L'exposition Dérive porte sur la relation et l'impact que nous avons sur l'environnement spécifiquement l'évolution rapide de la fonte des glaciers.

 

L'exposition Dérive porte sur la relation et l'impact que nous avons sur l'environnement spécifiquement l'évolution rapide de la fonte des glaciers.

 

41658102_2121005741483586_7343087710317314048_o_edited.jpg

CONSTELLATION BLEUE

Galerie d'art Bernard-Jean

Heading 2

Vernissage de PICTUS, Jared Betts, 7 septembre 2018, acryliques sur toile

Exposition en cours

Sylvie Pilotte
Dalhousie NB
25 novembre 2022- 15 janvier 2023
Cornu copiæ

 Cornu copiæ consiste en une installation d'oeuvres sculpturales hybrides qui explorent notre relation avec l'objet en contexte de surconsommation. Il pose un regard critique sur l'évolution de ce rapport qui unit l'humain consommateur et le produit de consommation, et s'attarde aux nombreux paradoxes qui marquent ce rapport à un niveau de consommation dépassant celui du besoin utile ou nécessaire. 

Pour prendre conscience de ce rapport ambigu et complexe, le spectateur est confronté à une personnification multiple de la surconsommation qui abrite en son sein l'humain en état de servitude face à l'objet censé le servir, consommateur consumé par un système de production qu'il a lui-même créé en réponse à un mode de vie nécessitant une surexploitation de ressources naturelles qui sont vitales à l'écosystème dont il fait partie. Démesure et surcharge caractérisent cette exposition et rappellent cet équilibre qu'est venu récemment fragiliser l'apparition du covid-19 et que des chercheurs ont mis en corrélation avec notre mode de vie. L'humain qui se protège à coups de glyphosate des plantes jugées nuisibles est devenu à son tour espèce invasive par le biais de son empreinte écologique. 

Considérant que ce phénomène découle d'un système capitaliste et patriarcal qui tire les ficelles d'une société axée sur l'image, je privilégie une esthétique anarchique, créée à l’aide d’agencements incongrus de matériaux fragmentés en rupture avec leur contexte original. Dans un processus de création basé sur l'improvisation, les fragments sont sélectionnés pour leur suggestivité puis collés. Rappelant le « copier-coller » en informatique, cette technique d'emprunt et de déconstruction rejoint ainsi une symbolique de reproduction, de multiplication et d'abondance associée à la surconsommation. 

IMG_9321.jpg

HEURES D'OUVERTURE

Lundi : 10 h - 16 h

Mardi : 10 h - 16h

Mercredi : 10 h - 16h

Jeudi : 10 h - 16h

Vendredi : 10 h - 16h

Samedi : Fermé

Dimanche : Fermé

Ouvert lors des spectacles et autres événements

  Lionel Cormier , Peintures 2004-2016, 19 janvier au 10 mars 2018

CONTACT

220 boul. Saint-Pierre ouest Caraquet NB Canada E1W 1B5

506 726 5000

  • facebook

  Lionel Cormier , Peintures 2004-2016, 19 janvier au 10 mars 2018

Merci de votre intérêt !